Ouvrages préfacés par Pierre Clostermann

Pierre Clostermann a préfacé de nombreux livres sur l’aéronautique et l’halieutique.

Il présenta les mémoires de Paul Vachet : celui-là même qui disait à son père en 1925 : « ne vous inquiétez pas, il ne sera jamais pilote ! » alors que le jeune Clostermann (4 ans) s’enfuyait au bruit de l’essai moteur du Breguet XIV en panne sur la plage de Santos (anecdote qu’il citera dans ses mémoires en 1964 avant d’en confier, non sans humour, la préface à Pierre Clostermann !)

Mais aussi plusieurs livres de pilotes qui furent ses ennemis le temps d’une guerre et avec certains desquels d’indéfectibles liens d’amitié sont nés après la libération comme l’As japonais Saburo Sakai ou Hans-Ulrich Rudel. Ils se retrouvèrent à partager cette grande fraternité du ciel qui va bien au-delà des conflits entre gouvernements.

Enfin sur la pêche en mer ou en rivière, sur le dessinateur Paul Lengellé qui illustra son ‘Grand Cirque’ et son ‘Feux du Ciel’ ou encore la préface du merveilleusement poétique ‘Jonathan Livingston le Goéland’ qu’il traduisit de l’américain.