La promotion ‘Clostermann’ de l’Ecole de l’Air

img
img

Comme chaque année depuis sa création en 1935, la nouvelle promotion des élèves-officiers de l’Ecole de l’Air de Salon-de-Provence choisit un parrain. Cette tradition est symbolisée sur l’insigne où les élèves – les alérions ou ‘poussins’ se voient remettre le poignard par leur parrain aguerri, ‘l’aigle’.

Les élèves de la promotion 2006 choisiront Pierre Clostermann, décédé quelques mois plus tôt, pour porter l’esprit de leur formation et de leur carrière. C’est avec un immense honneur que le 6 juillet 2007, la famille du nouveau parrain fut conviée au baptême traditionnel de la promotion sur la Base Aérienne 701 de Salon-de-Provence.

Après un accueil particulièrement convivial et une présentation aux élèves lors d’un cocktail, nous avons pu dîner en leur compagnie, chaque membre de la famille à une table différente afin de pouvoir échanger quelques anecdotes et souvenirs inédits sur leur parrain. Comment celui-ci percevait-il l’engagement pour son pays, comment vivait-il les combats, comment partageait-il sa fraternité d’arme en Angleterre ou en Algérie.

Ce fut aussi l’occasion d’évoquer sa passion pour les avions allant bien au-delà de la seconde guerre mondiale, depuis son travail de journaliste au Brésil, ses études aux Etats-unis, jusqu’à son métier de constructeur à Reims Aviation chez Max Holste ou comme vice-président de la Cessna Aircraft Company.

Nous avons pu recevoir leurs espérances de carrière et leur assurer notre soutient et nos vœux de réussite, de courage et d’honneur dans cette mission sacrée qu’ils ont choisi en la défense de la nation par cette arme prestigieuse qu’est l’aviation.

A l’issue du dîner débuta la cérémonie de baptême de la promotion, durant laquelle les élèves-officiers ont reçu leur insigne. Au dos de celui-ci est gravé cette citation de Pierre Clostermann : « J’ai vécu dans mon avion ce que les autres ne connaîtront jamais »